La réglementation de la location temporaire à Lyon

Depuis février dernier la ville de Lyon a renforcé les règles concernant les locations de meublés de tourisme. Dans cet article, vous pourrez comprendre rapidement les principales motivations de cette nouvelle réglementation et savoir comment faire pour la respecter.

Des règles pour protéger le marché de l’immobilier

Le nombre de biens immobiliers en location saisonnière dans le Grand Lyon augmente tous les ans. Les pouvoirs locaux ont bien conscience que cela peut nuire au marché immobilier en réduisant la proportion d’appartements en location à l’année, d’où la nécessité de revoir la réglementation de la location temporaire à Lyon.

réglementation loueurs de meublés temporaires à Lyon

Un encadrement plus stricte pour les locations temporaires à Lyon

Certains loueurs de meublés de tourisme verront dans cette nouvelle réglementation des contraintes, mais la décision de la municipalité vise à rééquilibrer le marché immobilier à Lyon.

Bien que le secteur des locations de courte durée dynamise l’économie lyonnaise, encadrer les locations temporaires à Lyon s’avère tout naturel.

La nouvelle réglementation de la location temporaire à Lyon affiche clairement ses intentions, voici quelques précisions à ce sujet :

  • Une règle de compensation s’impose si le logement en location temporaire a une superficie supérieure à 60 m².
  • La superficie des locaux commerciaux (dont les logements en location temporaire) ne peut être supérieur à la moitié de la superficie de l’immeuble
  • Pour mettre en location une résidence secondaire, un changement d’usage doit être obligatoirement rattaché à une personne physique ou morale.
  • Possibilité de louer temporairement sa résidence principale sans effectuer de changement d’usage si la durée des locations n’excède pas 120 jours par ans.

Retrouvez dans cet article tous les détails de la réglementation de la location temporaire à Lyon.

Est-ce que des sanctions sont prévues pour les propriétaires de meublés de tourisme ?

Il est effectivement question dans la nouvelle réglementation de sanctionner les personnes qui seront en infraction. C’est à la demande du Maire de Lyon que des contrôles peuvent avoir lieu.

Le non-respect de la législation peut entrainer de fortes amendes pouvant atteindre jusqu’à 50 000€ par local.

La réglementation de la location temporaire à Lyon est un sujet qui doit susciter pleinement votre intérêt si vous êtes propriétaires loueurs. Ne prenez donc aucun risque, informez-vous auprès d’un professionnel comme celui indiqué plus haut dans cet article.

La réglementation de la location temporaire à Lyon
4 - 1 vote